dimanche 16 septembre 2012

Sans douceur excessive, Lee Child


Assis à la terrasse d'un café de New York, l'ancien flic de la police militaire américaine Jack Reacher regarde un type traverser la rue, monter dans une Mercedes et disparaître. Rien que de très banal. Sauf que le coffre de la voiture contient un million de dollars de rançon. Edward Lane, l'homme qui l'a versée, est prêt à payer la même somme à celui qui l'aidera à retrouver sa femme et sa belle-fille kidnappées et, à cet effet, il contacte Reacher. Qui accepte la mission: il est toujours prêt à donner un coup de main en cas de besoin et il n'y a pas meilleur que lui dans ce genre de travail. Mais, à force de se renseigner sur ce qui a pu déclencher ce kidnapping, Reacher comprend que les apparences sont trompeuses: Lane dirige une milice privée engagée dans des coups tordus et lui cache certaines choses qui risquent de faire capoter sa mission. Néanmoins, il a donné sa parole et devra aller jusqu'au bout, au risque d'y perdre la vie.

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu un « Lee Child » et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé Jack Reacher, ce « poor lonesome cowboy » ! Comme toujours, l’intrigue est bien huilée, solide et efficace, allant droit à l’essentiel. Et comme toujours Reacher se trouve embarqué (presque malgré lui) dans une aventure où se mêlent des personnages hauts en couleurs. Et face à chaque situation, on découvre un peu plus de la personnalité complexe de Reacher, parfait dans son rôle de héros ou plutôt, à mon sens, d’anti-héros. Le rythme, soutenu, ne laisse aucun répit au lecteur, tout va vite, très vite.  Tout est parfaitement orchestré, on ne parvient pas à lâcher ce livre qui est passionnant de bout en bout. Le style de Lee Child, très incisif, ne s’embarrasse pas de fioritures et contribue à nous livrer un suspense haletant, rendant le lecteur complètement accro ! Un livre à consommer sans modération !!

2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout ! Aie ! aie ! tant de livres et si peu de temps...

    RépondreSupprimer